A voir, Les premiers, les derniers

Les premiers les derniers

Dimanche après-midi, après de longues hésitations sur le choix du film, je me décide à aller voir Les premiers, les derniers, de et avec Bouli Lanners et Albert Dupontel. J’ai peu entendu parler de ce film mais la bande-annonce m’avait intriguée.

En arrivant aux Cinq Caumartin, mon cinéma favori situé à quelques mètres de chez moi et habituellement désert, je découvre avec effroi qu’une longue file s’étend jusqu’au trottoir. Je comprends que cette foule est venue voir le film Chocolat avec le décidément très populaire Omar Sy. J’ai peur de rater le début de mon film programmé à la même heure. J’arrive finalement juste à temps dans la minuscule salle 5 bondée et suis obligée de m’installer au premier rang, à deux mètres de l’écran. Obligée de m’enfoncer dans le siège et de lever la tête, j’oublie rapidement cet inconfort tant le film m’absorbe dès les premiers plans. Continuer