Mode et couleurs font-elles bon ménage ?

Mode et couleurs

Crédit photo: Harper’s Bazaar

Je vous parlais la semaine dernière du manteau rose, tendance inévitable de l’hiver qui arrive. Je n’avais en fait pas bien pris la mesure de ce qui nous attend réellement: une vague déferlante de rose malabar dans les collections féminines et masculines cet hiver. Après avoir bien disséqué la presse spéciale mode de la rentrée, j’ai le regret de vous annoncer messieurs dames, que vous n’aurez pas beaucoup le choix, il faudra porter du rose. Pas du rose poudre ou du vieux rose, ce sera du rose Barbie ou rien, c’est ainsi qu’en ont décidé les gourous de la mode (qui ça d’ailleurs ?!). Et voici l’absurdité de la mode dans toute sa splendeur, nous imposer une couleur pour une saison, nous la servir à tous les repas pendant 6 mois jusqu’à écœurement et rejet total de ladite couleur.

couleur rose

Magazine Elle, numéros du 23 et 30 août 2013.

Revenons sur l’utilisation des couleurs dans la mode ces dernières années. Fait rarissime, le jaune moutarde a eu sa saison de gloire en hiver 2011, cela n’était pas arrivé depuis 1979. Quant à la couleur rouille, elle a tenté un timide retour en 2012 mais n’a hélas pas trop convaincu les foules. La tendance fluo, « neon » comme on dit, a débuté en 2012 et a poursuivi son invasion cet été au point de nous bousiller la rétine et de nous dégoûter pour les 10 prochaines années. Je ne parle même pas du corail, couleur magnifique mais qui, victime de son succès, ne devrait pas réapparaître de sitôt, le temps que nous en soignions notre indigestion.

Mais la tendance la plus marquante en terme de couleurs de ces dernières années, a eu lieu au printemps 2011. Il aura fallu que la tendance « color block » naisse pour que les filles s’autorisent à porter deux couleurs vives à la fois, voire trois. Beaucoup s’en étaient données à cœur joie, on n’avait jamais vu autant de tenues colorées dans les rues. Zara, fidèle copieur des défilés, est probablement l’enseigne qui avait le plus joué le jeu du color block. Souvenez-vous, leurs boutiques s’étaient transformées en palette de peintures géante: vestes, robes, pantalons aux couleurs tranchées. Personnellement, je m’étais bien lâchée niveau couleurs cette saison là et ai décidé de continuer sur cette lancée depuis. J’ai réalisé que porter des couleurs m’amusait beaucoup et reflétait bien ma personnalité. Sauf que, aimer porter des couleurs ne signifie par nécessairement aimer porter LA couleur imposée de l’année. En plus du rose Barbie, j’ai eu la joie de découvrir que la tendance de la rentrée est le noir et blanc, il n’y a que ça dans les boutiques, tristesse…

Parallèlement à cela, tous les ans, « on ne-sait-qui » élit LA couleur de l’année. Cette couleur ne se limite plus au simple cadre de la mode mais s’étend jusqu’à la déco, l’ameublement, l’art de la table… C’est ainsi que Madame pourra assortir sa robe au canapé et Monsieur sa veste aux rideaux, génial non ? Au cas où vous ne seriez pas au courant, en 2013, la couleur élue est le vert émeraude. Et pour que les stylistes ne se trompent pas au moment de choisir les tissus, Pantone, le roi de la couleur, fournit chaque saison le Pantone exact de la teinte, attention ça ne rigole pas. La couleur de 2013 est donc le vert 17-5641. Mettre à l’honneur le vert en cette année 2013, vous me direz, c’est bien trouvé, c’est un pied de nez à tous les superstitieux qui pensent que s’habiller en vert porte malheur.

Ikea vert émeraude

Ikéa a parfaitement respecté le Pantone 2013 pour son canapé et fauteuil Stockholm.

Couleurs de la saison, Pantone de l’année, mais pourquoi un tel diktat autour des couleurs ? Est-ce si compliqué de porter des couleurs au point de devoir instaurer tout un tas de règles ? Les gourous de la mode nous imposent les coupes, les imprimés, les matières… Ne pourraient-ils pas nous laisser la liberté de la couleur ? Personnellement, je n’ai pas attendu 2013 pour porter du vert émeraude. J’aime le vert et ne vais pas attendre que ce soit à la mode pour en porter. Pourquoi ne pas laisser chacun ou plutôt chaque marque décider de SA couleur de la saison ? Heureusement certaines marques de prêt-à-porter ont pris le parti de ne pas suivre la mode. C’est le cas de COS, une de mes marques préférées, qui rend très bien hommage aux couleurs et particulièrement à celles qui ne sont pas en vogue. Les coupes des vêtements COS étant souvent minimalistes, ce sont les couleurs qui font le vêtement. Mais quand je parle de couleurs, je n’évoque pas uniquement les couleurs vives, je pense aussi aux doux tons pastels et aux sublimes couleurs sourdes que la marque décline en hiver.

COS winter collection

En ce moment chez COS, que des jolies couleurs pas à la mode!

Pour conclure de manière utopique, je rêve d’un monde où la couleur est plus présente, sur les vêtements, le maquillage, les accessoires, les hommes aussi. Un monde où chacun porte des couleurs par goût, par choix, parce-que le vert va bien à celle-ci et que le bleu met en valeur les yeux de celui-là. Un monde où porter du jaune ou de l’orange n’est pas osé mais juste joyeux. Un monde où la couleur est libre, personnelle, moins codée, moins maîtrisée. Un monde où les marques ont l’audace de snober les Pantone et où les stylistes ont carte blanche.

Je m’arrête là sous peine de passer moi aussi pour un gourou, j’aurai l’occasion de revenir sur ce sujet vaste et passionnant qu’ est la couleur.


Partager



8 Responses to "Mode et couleurs font-elles bon ménage ?"

Add Comment
  1. Julie

    10 septembre 2013 at 12 h 48 min

    Mon avis, rien de plus triste que de subir les dictats de la mode, même si j’en suis parfois victime certaines fois!
    Alors portons du rose, du bleu, du jaune, du noir, des couleurs pastels… peu importe du moment qu’on se sent bien dans nos fringues c’est pour moi le plus important! Même si j’adore les ptites robes noires qui passent partout, les robes de couleurs restent pour moi mes préférées, la dernière en date une belle robe jaune presque fluo! Et lorsque je la porte on m’appelle « le petit soleil », il y a pire non? :)

    Pour mes vacances en métropole en décembre, je viendrais avec mon sac rose fluo fétiche, alors je ne serai pas à la mode car Joce tu viens de m’apprendre que cet hiver c’est le rose barbie, mais avec tous les compliments que j’ai eu je ne peux que le garder encore de nombreuses années (spécial dédicace à ma Marine)!

    A la Réunion, j’avoue aussi que l’on prend moins de plein fouet les tendances car ici pas de Zara, H&M etc… Juste 1 Mango pour toute l’ile, quelques Promod et Etam :) Mais au final moins de tentations.
    Merci Joce pour cet article comme toujours très bien écrit, s’il y avait un petit bouton « like » je me serais empressée d’appuyer dessus.

    • Joce My je ne sais quoi

      10 septembre 2013 at 20 h 14 min

      Merci pour ce commentaire intéressant Julie 😉
      Même si j’adore la mode, que je suis parisienne jusqu’au bout des ongles et que je pense que je serais triste sans un H&M et un Zara à proximité, j’avoue que ça doit avoir du bon aussi de vivre dans un endroit où la mode est moins influente. Les gens s’habillent-ils de manière plus variée et libérée pour autant ? Peut-être, à toi de me dire…

  2. ella rose

    10 septembre 2013 at 16 h 24 min

    super article !
    je suis nouvelle sur la blogosphère alors si ça te dit de venir voir mon blog ou je partage mes looks isabel marant etc… ça me fera plaisir :)
    http://www.ellarosemode.com
    bisou

    • Joce My je ne sais quoi

      10 septembre 2013 at 20 h 15 min

      Merci, bienvenue dans la blogosphère 😉

  3. Amélie

    15 septembre 2013 at 12 h 18 min

    Encore une fois, Joce, tu nous sers ici un très bel article.
    Hum, couleur, vous avez dit couleur ? ? Aie ! J’ouvre à cet instant mon dressing et la couleur ne me saute pas aux yeux !
    J’ai beaucoup de difficulté à porter des vêtements vivement colorés car je me suis habituée à porter des couleurs sombres et notamment du NOIR ! Cette couleur représente pour moi la sobriété, l’élégance (qui n’a pas « sa petite robe noire » dans son dressing ?) et surtout la facilité à choisir mes vêtements ! Je peux, de cette façon ajouter des accessoires colorés à ma tenue pour l’égayer. Il est vrai que certains me diront que je manque d’originalité, que ma tenue est triste mais il suffit à ce moment là de sortir mon plus beau sourire !!

    J’ai essayé de porter des vêtements colorés cet été en choisissant ce qu’on me proposait dans mes boutiques préférées mais ça n’a pas été de bon goût tous les jours ! Et je ne me sentais pas vraiment à l’aise en regardant furtivement mon reflet dans les vitrines !

    Je rejoins donc Julie :  » soyons bien dans nos fringues peu importe la couleur ! »

    Alors, en ce qui concerne les couleurs, je les découvre à travers les tenues de mes copines et sais les apprécier mais J’aime le Noir et m’y sens bien dedans !

  4. kelly jaspers

    16 septembre 2013 at 20 h 07 min

    Joyceliene,
    you have a great blog, and we love the post and colors.
    http://www.we-heart-fashion.com facebook/bloglovin
    shall we follow?
    and we love Paris
    greetings from Holland, merci!

  5. S.

    16 septembre 2013 at 21 h 54 min

    Moi aussi je rêve d’un monde de couleurs ! comme dans le conte pour enfants dans lequel tout est d’abord rouge puis bleu puis vert puis toutes les couleurs se mélangent… :)

  6. Carla

    8 novembre 2013 at 21 h 54 min

    Comment résister à cet article ? Après avoir osé une robe corail près du corps pour un mariage, et un vert dit « pop » pour colorer ma cuisine, j’ai renouvelé l’expérience pour étoffer mon dressing.

    Non, pas de fluo, de rose, ni de jaune. Mais du rouge et du bleu électrique, de la tête aux pieds.
    Comme Amélie, je n’étais pas très à l’aise en voyant mon reflet dans le miroir de la cabine d’essayage. Ce jour-là, j’avais envie d’acheter ; il fallait maintenant les porter!

    Pour minimiser l’impact des pantalons colorés, je les ai d’abord associés avec un haut et des bottes noires. Je croyais peut-être passer inaperçue… Dans les transports parisiens inondés de jean et pantalons noirs, je distinguais des yeux absorbés par mes pantalons colorés. Cela m’a conforté dans mon choix ; de quoi mettre un peu de couleur et de gaieté dans le métro!

    Je ne veux plus quitter mes pantalons!
    Et quand j’opte pour un jean ou un pantalon noir, je l’associe avec des escarpins rouge mat ou bleu électrique.
    Effet garanti auprès de ces Messieurs qui ont les yeux rivés sur les escarpins 😉